Action le 9 mars 2019 à l’Haÿ-les-Roses : Il n’y a pas d’armes “intelligentes”!


ARTICLE DE FRANCE 3 PUBLIÉ LE 13/02/2019

L’Haÿ-les-Roses : la police municipale bientôt équipée de LBD “intelligents”

Ils sont accusés d’avoir provoqué de graves blessures parmi les gilets jaunes et les journalistes qui couvraient les mobilisations, les lanceurs de balles de défense appelés aussi LBD ou plus communément flash-balls pourraient-ils être moins dangereux ?

La police municipale de L’Haÿ les Roses, commune située dans le Val de Marne, expérimente des LBD “intelligents” censés éviter les tirs non réglementaires. Ils sont équipés d’un viseur plus sophistiqué : une alarme s’affiche quand la visée devient dangereuse. Mais le tir n’est à aucun moment empêcher ou bloquer s’il n’est pas réglementaire. Le boîtier est une véritable “boîte noire” des tirs.

Ces lanceurs doivent être expérimentés pendant 6 mois. Les 17 policiers municipaux de la commune sont déjà équipés d’armes de poings et de tasers, alors des élus se demandent si ce nouvel armement est vraiment utile. »

INUTILES et DANGEREUX

Alors qu’Amnesty International lance un signal d’alarme concernant l’usage des LBD, notre police municipale en est équipée.

Il n’y a pas d’arme « intelligente » !

RV le samedi 9 mars à 10h
Devant la mairie de L’Haÿ-les-Roses