Le Lanceur de Balles de Défense (LBD 40)

LBD_generation_1

 

 

Le Lanceur de Balles de Défense (LBD) est un fusil produit par la firme suisse Brüger & Thomet.

L’entreprise suisse, fondée en 1991 par Karl Brügger et Heinrich Thomet, est installée dans des locaux de 6800 m2 situés à Thun, dans la périphérie de Berne.

B&T produit des fusils depuis 2004 et se lance dans la production du LBD sur demande du gouvernement français, qui après les émeutes de novembre 2005 veut se doter d’une arme non létale efficace à courte portée.

L’équivalent allemand du LBD, le HK69 de la firme Heckler & Koch, ne satisfait pas les exigences du Bureau des Armements et des Matériels Techniques (BAMT) en raison de plusieurs disfonctionnements.

 

 

hk69-3

Lanceur HK69 (Heckler & Koch)

 

C’est ainsi que naît le GL06-NL de B&T, autre nom du LBD 40, tirant des cartouches semi-rigides SIR.

 

SIR

Munitions 40 mm SIR (Brüger & Thomet)

 

Testé à partir de 2004 dans les bancs d’essais et validé fin 2005, il apparaît sur le terrain en 2007, notamment lors des émeutes de Villiers-le-Bel et dote bientôt l’ensemble des forces de l’ordre françaises. Fin 2008, le BAMT lance un appel d’offre pour la fourniture de 212 000 à 1 204 500 balles de défense LBDR 40x46mm, réparties entre la Police, la Gendarmerie et l’Administration Pénitentiaire. Fin 2015, un nouvel appel d’offre est lancé par le BAMT pour 115 000 nouvelles balles de défense. Puis, en février 2016, les brigades spécialisées françaises (BAC et PSIG) se dotent de 134 lanceurs de balles supplémentaires. L’arme a trouvé bon acheteur.

 

 

BT-31000-A_2_big

Lanceur LBD 40 / GL-06 NL (Brüger & Thomet)

 

Depuis plusieurs années, la France se fournit en munitions LBDR 40×46 mm auprès de l’entreprise française SAE Alsetex, qui a remporté les appels d’offre successifs. Ces munitions, estampillées PN (police nationale), GN (gendarmerie nationale) ou AP (administration pénitentiaire), sont semi-rigides, avec un culot en plastique dur de 45 mm de long et un sabot en caoutchouc de 51 mm. La balle est longue de 96 mm et pèse 41,8 grammes.

 

 

LBD40

Munitions LBDR 40×46 mm (SAE Alsetex)

 

Le lanceur de balles de défense lui-même, long de 60 cm et pesant 2,15 kilos, est doté d’une crosse pliable et d’un viseur électronique Eotech. Il a une portée de 50 mètres. La vitesse de tir est de 92 m/s pour une puissance de 200 à 220 joules. Ces spécificités en font une arme dangereuse (classée en 4ème catégorie), voire létale en deçà de 25 mètres !

De son côté, le fabricant d’armes français Verney-Carron propose déjà un lanceur de balle de défense de fabrication française, qui pourrait un jour venir remplacer le LBD du fabricant suisse dans la panoplie des armes du maintien de l’ordre française.

 

 

lanceur-de-40-

Lanceur Flash Ball de 40 (Verney-Carron)

 

[pdf height=”1500em”]http://desarmons.net/wp-content/uploads/2016/04/bt-31000-a_bt_launcher_gl06_cal._40mm.pdf[/pdf]

[pdf height=”1500em”]http://desarmons.net/wp-content/uploads/2016/04/40-x-46-bdlr-x.pdf[/pdf]