Désarmons-les! prend le temps de recentrer ses actions – 31 MARS 2019

Le collectif Désarmons-les! a décidé de prendre le temps de se recentrer sur ses objectifs politiques.

1 / Le recensement provisoire des blessé-es graves de la révolte des Gilets Jaunes sera mis à jour dans la semaine qui vient et s’arrêtera avec les blessé-es de l’Acte XX (30 mars 2019).

2 / Nous allons renforcer le lien avec un certain nombre de blessé-es rencontré-es depuis 2018, notamment en Ile-de-France, à Tours, Bordeaux, Toulouse, Montpellier, Nantes et Saint Etienne.

3 / Nous allons réfléchir à une répartition juste de l’argent récolté de notre cagnotte, en donnant la priorité aux mutilé-es mineur-es et résident-es des quartiers populaires, blessé-es depuis novembre 2018 (par respect pour les donateur/ices, qui ont donné de l’argent dans le cadre du mouvement des gilets jaunes). Une petite partie de l’argent de la cagnotte servira à rembourser nos frais de fonctionnement (matériel pour les actions, déplacements pour rencontrer les blessé-es). Le détail précis et les justificatifs seront rendus publics.

La cagnotte reste ouverte, merci de continuer de la faire tourner : https://www.helloasso.com/…/soutien-aux-personnes-blessees-…

Nous réitérons notre invitation à Eric Drouet à y contribuer avec l’argent de sa cagnotte, afin qu’un plus grand nombre de personnes mutilées avec qui nous sommes en contact puissent en bénéficier.

4 / Nous allons prendre le temps pour remettre à jour notre site internet, revoir nos outils et supports logistiques (lieux de réunions, matériel…) et faire le point sur les affaires en cours avec les avocat-es.

5 / Nous allons enfin faire le point avec l’Assemblée des Blessé-es pour faire ensemble les constats nécessaires à notre auto-critique et penser ensemble des perspectives concrètes.

Si nous ne sommes pas très réactifs dans les semaines qui viennent, ne vous étonnez pas.

Nous existons parce que vous luttez. Merci à vous.